Je l'ai entendu comme cela: 

- " Mange mon coeur" 

Dès le départ, j'ai trouvé cela étrange, j'ai soulevé ma betterave, j'ai inspecté l'assiette, il était là.

Le plus beau coeur du monde s'adressait à moi comme à une fourchette.

J'ai secoué la table pour réveiller les verres,  la nappe à carreaux, la carafe et le tout petit vase...J'ai assemblé les miettes, ma tête roulait d'une phrase que je ne trouvais pas,  mes mains fuyaient sous la serviette, 

j'ai répondu 

-" Si je te mange, je ne te verrais plus."

 

Retour à l'accueil